Retour aux articles

Une GMAO pour dépanneur pour une meilleure gestion des interventions de maintenance

Une GMAO pour dépanneur pour une meilleure gestion des interventions de maintenance

Jeudi 17 mars 2022

En matière de logistique, la multiplicité des activités de transport terrestre, maritime ou ferroviaire, nécessite une organisation sur mesure et performante. L'activité du dépannage et du remorquage est essentielle au secteur du transport. Sans des équipes d'intervention drivées par une GMAO efficace, les entreprises de transport peuvent très vite voir leur performance s'essouffler. Alors ? Quel est l'apport d'une GMAO pour dépanneur ? Yuman.io vous dit tout...

La  GMAO pour le transport offre des outils modernes pour les interventions de remorquage et de dépannage. 

Les données du secteur d'activité du remorquage et du dépannage

Selon les données fournies par l'ANFA (Agence Nationale pour la Formation Automobile), l'activité de dépannage et remorquage est réalisée en France par près de 6 000 entreprises. Les faits sont pourtant bien différents : seules 450 entreprises de dépannage spécialisé interviennent en réalité sur les véhicules accidentés ou en panne. Les caractéristiques de l'activité consistent à identifier le problème, à effectuer le dépannage ou le remorquage du véhicule, en veillant à la bonne sécurité de l’intervention. Ce secteur d'activité très réglementé emploie près de 2000 salariés. Leurs conditions de travail sont rendues complexes par la multitude et la variété d'interventions à couvrir et à la nécessaire mobilité requise. La gestion des opérations techniques est la plupart du temps effectuée dans l'urgence. La relation avec les clients sur le terrain est ainsi rendue plus difficile. Elle nécessite de bonnes compétences d'accompagnement et d'informations de la clientèle.

L'ADAF (Association des Dépanneurs Automobiles de France) met quant à elle l'accent sur l'importance du domaine du dépannage et du remorquage. En effet, ce sont près de 4 millions d'interventions qui sont réalisées chaque année. Du fait de la diminution de l'entretien des véhicules, la progression de l'activité du secteur du dépannage est en forte augmentation. Le vieillissement du parc automobile vient encore renforcer cet état de fait. L'activité est également victime d'une forte saisonnalité : c'est essentiellement lors des départs en vacances que le surcroît d'activité apparaît. Les conditions climatiques (périodes de fortes chaleurs entraînant des surchauffes de moteurs) peuvent également impacter la charge de travail du secteur.

Les informations sur la réglementation d'activité du remorquage et du dépannage

Les professionnels du dépannage sont également soumis à des contraintes fortes, en termes de certifications ou habilitations.

  • Le permis B (conduite d'une dépanneuse de moins de 3,5 tonnes) ou C (au-delà de 3,5 tonnes) 
  • La FIMO (Formation Initiale Minimum Obligatoire). Depuis 2009, elle est obligatoire pour conduire un véhicule de plus de 3,5 tonnes 
  • La FCO (Formation Continue Obligatoire). Elle permet d’actualiser les connaissances et d'améliorer la conduite. Elle se doit d'être renouvelée tous les 5 ans 
  • L’habilitation B2XL de dépannage et remorquage de véhicule électrique ou hybride. Depuis juillet 2015, selon la norme NFC18-550, elle est spécifique à l’activité et recommandée pour les dépanneurs. Elle est obligatoire pour contrôler ou remplacer la batterie d’un poids lourd. Les habilitations électriques sont à renouveler tous les 3 ans.

La qualité de l'activité de remorquage est garantie par les 2 certifications suivantes.

  • La qualification de services Qualicert et son référentiel « Prestation de dépannage, remorquage, gardiennage et transfert des véhicules légers en fin de vie » 
  • La certification NF 212 « Service de dépannage/remorquage de véhicules légers »

Les véhicules de dépannage sont, quant à eux, soumis à une autorisation de mise en circulation (carte blanche délivrée par la Préfecture). Ils doivent répondre aux exigences suivantes.

  • Le véhicule de dépannage doit être équipé d’éléments de levage et de remorquage relatifs au poids du véhicule et doit répondre à des contraintes particulières concernant le freinage 
  • Il doit disposer d’équipements de visibilité tels que feux et plaque réflectorisée pour le véhicule et vêtement fluo à bandes réfléchissantes pour le conducteur 
  • Il doit disposer de matériels de signalisation et d'extincteurs de sécurité

La maintenance dans le secteur du dépannage nécessite un puissant outil de gestion

Les activités de maintenance préventive sont nombreuses dans le secteur du dépannage. Elles nécessitent une planification en amont pour parvenir à une organisation optimisée des opérations et interventions sur le terrain. Les techniciens de maintenance ont également besoin d'être pilotés sur le terrain. En effet, la particularité de la maintenance dans le secteur du dépannage est qu'elle s'effectue de manière délocalisée. Elle nécessite alors de mettre en œuvre des solutions de mobilité.

Quel est l’apport pour une entreprise d’une GMAO pour le dépannage ?

La spécificité de la GMAO pour dépanneur est donc sa mobilité. La planification des travaux sur le terrain doit pouvoir être gérée à distance par les techniciens des équipes de maintenance.
Une GMAO du type dépanneur est donc indispensable pour les entreprises de dépannage et de remorquage. Les entreprises qui évoluent dans le fret terrestre de marchandises ont besoin d'un logiciel de GMAO adapté au domaine du transport et du dépannage. Les fonctionnalités de la GMAO proposée par Yuman.io pour le transport permettent un management optimal de ces équipes de maintenance.

N'hésitez pas à lire notre article sur l'industrie aéronautique et la GMAO !

 

Retour aux articles
News feed
Mercredi 08 juin 2022
Mercredi 27 avril 2022
Vendredi 22 avril 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022