Retour aux articles

Technologies de l'information et GMAO au Maroc

Technologies de l'information et GMAO au Maroc

Mercredi 02 juin 2021

Dans le domaine des technologies de l’information, le Maroc a une longueur d'avance sur les autres pays du Maghreb tel que le montrent les dernières prévisions du cabinet IDC. Alors que l’Algérie et la Tunisie présentent respectivement des perspectives de croissance de 7,5 et 5,5 %, le Royaume enregistrera quant à lui une croissance de 8,5 %. Nous allons étudier dans cet article les principaux facteurs de cette bonne santé et zoomer plus spécifiquement sur le secteur de la GMAO

Les moteurs de cette performance tels que la télécommunication, dont l’investissement induit par la 4G, le déploiement de la fibre optique, ou encore les investissements massifs en Datacenter réalisés par les grandes entreprises, sont les leviers de l'essor des technologies de l'information au Maroc depuis plusieurs années. Le taux de pénétration d’Internet s’élevait à 62 % au mois de janvier, selon un rapport publié en 2019 par les agences de réseaux sociaux Hootsuite et We Are Social. Selon des données fournies par l’association internationale de téléphonie GSMA, le taux de pénétration de l’internet mobile était de 70 % fin 2018. Aujourd’hui, dans une ère où la digitalisation est de mise, tous les secteurs ont besoin d’experts dans le domaine. L’informatique se classe en tête des secteurs qui emploient le plus. La demande ne cesse d’augmenter, grâce notamment à l’implantation de sociétés de services informatiques (SSII) étrangères au Maroc, profitant de salaires moins élevés, mais aussi grâce au développement des entités marocaines.

L’ambition de rayonner a l’échelle internationale

Le Maroc a adopté une stratégie «E-Maroc» qui ambitionnait d’accélérer son positionnement à l’échelle internationale et d’en faire une plateforme de TIC majeure. Cette stratégie nationale et volontariste dédiée aux TIC avait comme devise le développement d’une économie de savoir. De plus, récemment, le gouvernement a lancé une stratégie nationale pour la société de l’information et l’économie numérique baptisée «Maroc Numérique 2013». Elle vise à faire des TI un vecteur de développement humain. Pour cela, quatre priorités ont été identifiées :

  • rendre accessible aux citoyens l’internet haut débit
  • rapprocher l’administration des besoins de l’usager à travers un ambitieux programme d’e-gouvernement
  • inciter à l’informatisation des PME-PMI1
  • développer la filière locale des TIC, en favorisant l’émergence de pôles d’excellence.

Le soutien de la Banque Mondiale

Améliorer l’accès à internet constitue l’un des principaux objectifs du Plan Maroc Digital 2020, qui vise à mettre à profit la numérisation et à stimuler l'entrepreneuriat dans le secteur des TIC afin de soutenir le développement économique plus général du royaume. Pour mener à bien cette entreprise, l’Etat marocain s’est vu accorder fin février un prêt de 611 millions d’euros de la part de la Banque Mondiale destiné à soutenir la transformation numérique de l’économie. Cet accord s’inscrit dans le cadre d’un partenariat plus vaste entre le Maroc et l’institution financière qui entend exploiter le potentiel des technologies numériques pour promouvoir l’entreprenariat, une meilleure productivité et les initiatives en matière d’e-gouvernement et ainsi stimuler l’innovation et une croissance inclusive.

Le grand virage vers le SaaS

Selon IDC, à l’avenir, le marché marocain va s’orienter fortement vers les opérations permettant de réduire les coûts et d’accroitre la productivité comme la virtualisation, la gestion déléguée et le cloud computing.

Le développement des connections à ultra haut débit va, enfin, selon l’étude accroitre la différenciation des acteurs via l’innovation et la compétitivité grâce au développement par exemple des services de type SaaS (software as a service).en effet Selon l’IDC CIO Summit (IDC), la prévision de croissance du secteur IT au Maroc est de 4 %.

De plus en plus des entreprises marocaines envisagent le recours au Cloud Computing. Une transition qui nécessite cependant de repenser l'ensemble du système d’information (SI) de l'entreprise. C’est dans cette optique qu’inwi a conclu des partenariats avec des leaders mondiaux du Cloud comme Huawei, Dell/EMC, et VMWare pour offrir aux entreprises marocaines des solutions Cloud innovantes leur permettant d’entamer leur transformation digitale sans investissement d’infrastructure préalable. Même son de cloche pour Maroc Telecom qui s’est associé à Google pour proposer le produit «Google Apps for Work» en mode SaaS. En effet, les entreprises ont aujourd’hui le choix entre plusieurs fournisseurs de solution Cloud au Maroc.

Focus sur les solutions GMAO au Maroc

La GMAO, logiciel de Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur, gère la maintenance des actifs physiques et des installations. Cela peut inclure la gestion des usines, la gestion des équipements techniques d'un patrimoine immobilier, la gestion d'un flotte de véhicule, etc. Le marché de la GMAO est en plein essor et d'ici 2025 le secteur devrait atteindre une valeur de 1,5 milliard d’Euro. La demande croissante de logiciels de GMAO basés sur le Cloud au sein des industries manufacturières, des soins de santé et d'autres industries accélère drastiquement cette croissance. La demande grandissante de surveillance des actifs et les Smartphones ont rendu l'adoption des logiciels de GMAO faciles, accessibles et abordables pour les petites et moyennes entreprises (PME) dans tous les secteurs industriels. L'adoption de logiciels GMAO basés sur le Cloud dans les PME augmente ainsi de manière exponentielle. Cliquez ici pour découvrir les avantages d'une solution de GMAO.

Au Maroc, on retrouve quelques éditeurs locaux de logiciels GMAO, ainsi que des représentants des éditeurs étrangers, notamment d’origine française. De grands établissements publics et des entreprises Marocaines utilisent déjà des GMAO comme par exemple la Régie des Tramways, la CTM (Compagnie de Transport au Maroc), la COPAG (industrie alimentaire).

Investir dans une GMAO au Maroc, a plusieurs mérites, notamment en matière d’Automatisation des taches de maintenance, du pouvoir de mobilité moderne, et de sécurité de donnés. Un logiciel de GMAO est devenu une réelle nécessité à toute entreprise marocaine désirant se moderniser. Néanmoins le choix d’une solution GMAO au Maroc ne peut se faire a la légère, il faut choisir un éditeur de GMAO qui offre une solution de dernière génération(Cloud) avec des avantages rentables et qui offrent une valeur ajoutée a l’entreprise.

Conclusion

Le Domaine d’informatique est aujourd’hui identifié au niveau mondial comme un secteur important, créateur d’opportunités économiques et sociales majeures, Le Royaume du Maroc, conscient de ces défis, a mis en place plusieurs programmes nationaux pour soutenir son développement. Néanmoins, des obstacles persistent et freinent l’entrée de plain pied du pays dans l’ère digitale. En effet le marché des services IT marocain continuera à être confronté à des difficultés de taille telles que le manque de la main-d’œuvre qualifiée, les cycles alongés des marchés publics, les suspensions-annulations budgétaires, et les différentes lacunes au niveau de la gestion des projets.

 

A Yuman notre ambition est d’offrir une expérience utilisateur inégalée. N'attendez plus : démarrez un essai gratuit de la GMAO. D’ici 2 minutes, le temps de créer votre compte, vous découvrirez ce qui se fait de plus moderne dans cette catégorie de logiciels.

Vous pouvez également bénéficier d’une démonstration gratuite animée par l'un de nos consultants : booker une visioconférence

 

Bonne découverte et à très bientôt sur Yuman.

Retour aux articles
News feed
Mercredi 02 juin 2021
Lundi 01 février 2021
Lundi 01 février 2021
Vendredi 29 janvier 2021
Vendredi 25 décembre 2020
Mercredi 23 décembre 2020
Lundi 14 décembre 2020
Samedi 12 décembre 2020
Vendredi 11 décembre 2020
Jeudi 10 décembre 2020