Retour aux articles

GMAO et maintenance de l'industrie spatiale

GMAO et maintenance de l'industrie spatiale

Lundi 07 février 2022

L’espace… la frontière qui fascine l’Homme depuis la nuit des temps. Les premières grandes avancées de l’industrie spatiale vont commencer au cours de la guerre froide par la rivalité entre les clans Américain et Soviétique. En 1957 le premier satellite artificiel, Spoutnik, est envoyé en orbite : il est Soviétique...

En 1961, le cosmonaute Youri Gagarine devient le premier homme à être envoyé en orbite. il est Soviétique. Ce ne sera finalement qu'en 1969, que les Américains vont parvenir à devancer les Soviétiques en faisant marcher Neil Armstrong sur la lune grâce au programme Apollo. Ces trois dates historiques ont été des points clés dans l’évolution de l’industrie spatiale telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Depuis lors, de nombreux autres exploits ont été accomplis grâce aux évolutions technologiques et aux connaissances accumulées et l'industrie spatiale constitue désormais un véritable marché concurrentiel et profitable. Phénomène récent mais désormais bien ancré, les agences spatiales, telles que la NASA aux États-Unis, Roscosmos en Russie, ESA en Europe, CNSA en Chine et le CNES en France, sont aujourd’hui concurrencées par des entreprises privées telles que Space-X ou Amazon. Afin de rester compétitif sur ce marché en rapide mutation, d’amortir les coûts d’investissement onéreux de leurs actifs et de développer leurs activités, les acteurs de l’industrie spatiale doivent porter attention à leurs opérations de maintenance. Si vous faites partie de ces professionnels du secteur, vous vous demandez peut-être comment intégrer une stratégie de maintenance au sein de votre site spatial. Nous allons voir qu’un outil de GMAO adapté est quasiment indispensable pour rester compétitif.

Le secteur de l'industrie spatiale

L’industrie spatiale englobe tous les acteurs publics et privés qui jouent un rôle dans le développement et la fourniture de produits et de services liés à l’espace. Selon cette définition, les entreprises impliquées dans l’économie spatiale sont spécialisées en R&D, en fabrication de matériel spatial ou permettent de fournir des produits et services spatiaux aux utilisateurs dans des domaines divers.

On retrouve ici toutes les entreprises qui développent des satellites pour des raisons civiles (télécommunications, prévisions météorologiques, GPS), scientifiques (observation astronomique et de la Terre, altimétrie, microgravité, océanographie) ou militaires (renseignement). Selon l’astrophysicien Jonathan McDowell, on comptait environ 5 000 satellites actifs en orbite en fin d’année 2021. Dans 10 ans, ce serait plus de 30 000 satellites supplémentaires qui pourraient encercler notre planète.

Aux satellites, s’ajoute à cette industrie le tourisme spatial, avec pour principaux leaders du marché les sociétés Blue Origin, Space X et Virgin Galactic. Ces sociétés, respectivement créées par Jeff Bezos, Elon Musk et Richard Branson, devraient faire voyager des milliers de riches touristes dans les années à venir. À savoir que la société Virgin Galactic souhaite vendre 1 000 tickets à 450 000 dollars l’unité avant de commencer les premiers vols, fin 2022.

Enfin, les agences spatiales dédiées à la découverte de l’espace, comme la NASA, l’ESA, Roscosmos, la CNSA et bien d’autres encore, continuent de développer leurs activités. De la conquête du soleil avec les sondes Parker Solar Probe et Solar Orbiter, jusqu’à la poursuite de la découverte de la planète Mars avec le projet collaboratif entre l’Europe et la Russie : ExoMars 2022, les projets spatiaux sont très nombreux.

En France, Ariane Group est le leader européen de lanceurs spatiaux. Menacé par les acteurs privés et les pays comme la Chine et les Emirats arabes unis, le gouvernement français mise tout de même 1,5 milliard d’euros dans le cadre du plan d’investissement France 2030, en plus des fonds déjà alloués. Ce budget servira au développement de mini-lanceurs réutilisables, de mini satellites et de constellations. Cet investissement vient répondre à la volonté d’une connectivité mondiale et faire face à la forte concurrence des pays et sociétés investis sur le marché de l’industrie spatiale.

La maintenance dans l'industrie spatiale

Afin de réaliser les défis techniques au sein de l’industrie spatiale, chacun des acteurs, privés comme publics, se doivent de maximiser leurs efforts autour de la maintenance de leurs actifs. En effet, la technicité exigée et les budgets onéreux nécessaires à la réalisation des objectifs imposent une vigilance toute particulière de ses équipements. Plus les actifs seront entretenus, plus leur durée de vie sera allongée et les coûts seront amortis.

Si nous prenons le cas de la base de lancement française, située à Kourou en Guyane, ou encore, celle de la NASA, située aux États-Unis, la maintenance et la sécurité du centre spatial sont des éléments essentiels. Ainsi, cela permet de mener à bien les objectifs de lancement Ariane, Soyuz et Vega, ou encore Space Launch System, Psyché et DART. Pour atteindre une réussite imparable, les équipements de la base ne doivent connaître aucune faiblesse. L’entretien des actifs est donc essentiel et la réactivité en cas de panne doit être rapide et efficace. De nombreux techniciens vont s’atteler à la tâche, comme des frigoristes, des électriciens, des techniciens audiovisuel, des informaticiens, ainsi que des contrôleurs ou inspecteurs, des ingénieurs sûreté de fonctionnement, des ingénieurs méthodes, et bien d’autres encore.

Les principales missions des collaborateurs imposent une grande réactivité et une révision régulière des équipements, et cela, même en amont des pannes. Ainsi, ils garantissent la disponibilité et la maîtrise de la configuration du centre spatial. Contrôle d’accès au site, vidéo surveillance, système de sonorisation, détection et extinction automatique des incendies, clôtures électrifiées, systèmes de supervision et de sauvegarde, etc., tout doit être correctement entretenu pour le fonctionnement du centre. Pour aider à ces nombreuses actions de maintenance, il existe des logiciels de GMAO sur lesquels s’appuyer pour avoir une maintenance prédictive et efficace de ses actifs. Mais comment de tels outils peuvent aider au bon fonctionnement d’un lieu si sensible ?

L’apport de la GMAO pour l'industrie spatiale

Rappelons qu’un logiciel de GMAO est une solution logicielle qui centralise les informations de maintenance, facilite les processus et automatise certaines tâches pour améliorer l’efficacité de ses actifs. Ce logiciel de système de gestion de la maintenance assistée par ordinateur optimise l’utilisation, la disponibilité et la durée de vie de ses équipements et plus globalement de ses infrastructures. Suite à l’intégration des données concernant les actifs et leur maintenance et avec un travail conjoint avec différents capteurs installés sur vos appareils, ce type de logiciel peut prédire des pannes ou signes de fin de vie d’un équipement.

Visible par toutes vos équipes, un planning des tâches est alors organisé pour fluidifier les interventions techniques sur les différents actifs. Vos techniciens y retrouveront toutes les fiches de sécurité et de maintenance, l’équipement d’intervention nécessaire et l’historique de maintenance des appareils. La GMAO vous aidera également à gérer vos stocks pour ne pas manquer de pièces de remplacement. Enfin, des rapports détaillés sur les KPI de vos actifs vous aideront à ajuster vos différentes interventions.

Les logiciels de maintenance viennent véritablement guider vos équipes tout en centralisant les informations importantes concernant vos actifs. Grâce à eux, vos interventions deviennent prédictives, ce qui permet d’éviter les pannes inattendues coûteuses qui risqueraient de bouleverser tout le fonctionnement de votre entité. Cette maintenance proactive est d’autant plus importante dans un domaine pointu tel que le spatial.

Conclusion

Comme nous l’avons vu, les nombreux enjeux et objectifs de l’industrie spatiale et de ses acteurs exigent une précision dans les actions de maintenance. Les évolutions techniques constantes et la responsabilité vis-à-vis de son personnel et des utilisateurs finaux demandent une grande adaptabilité au niveau de la maintenance. Le rôle de la GMAO est d’aider tous les acteurs de l’industrie spatiale à atteindre leurs objectifs le plus rapidement et facilement possible.

En plus de faire perdurer vos actifs et réduire vos coûts de réparation d’urgence, la GMAO vous aide à mettre en place de nouvelles stratégies pour vous dépasser. Ainsi, vous restez dans la course face à la concurrence et aux enjeux civiques, scientifiques et environnementaux. Quoi de mieux pour performer et poursuivre la conquête spatiale ?

Retour aux articles
News feed
Jeudi 06 octobre 2022
Mercredi 08 juin 2022
Mercredi 27 avril 2022
Vendredi 22 avril 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022