Retour aux articles

Tout savoir sur le Facility Management

Tout savoir sur le Facility Management

Mercredi 16 mars 2022

La gestion d'un bâtiment va de pair avec la gestion de l'immobilier, de ses installations et de ses équipements. Le concept de Facility Management reprend cette idée pour atteindre un meilleur niveau de fonctionnement pour les entreprises...

L'utilisation d'un logiciel de GMAO pour le bâtiment devient ainsi une solution incontournable. Elle permet d'atteindre un niveau de confort et de sécurité du bâtiment immobilier. Les acteurs, les espaces, les stratégies d'entreprise et la technique sont pris en compte pour parvenir à cet objectif. Et ceci quels que soient le secteur d'activité et le type d'organisation de l'entreprise. Vous voulez tout savoir sur le Facility Management ? C'est par ici !

Une seule définition du Facility Management ?

Il n'existe pas une seule définition du Facility Management. Cette méthode de gestion concerne de nombreux métiers et des spécialités variées. Elle dépend également du secteur d'activité de l'entreprise et de son organisation. S'il fallait en donner une définition simple, elle serait la suivante. Le Facility Management recouvre l'ensemble des prestations techniques et des services permettant la gestion d'une entreprise et de ses installations, sur les aspects organisation et performance.

Autrement dit, le rôle d'un responsable Facility Manager sera de veiller à la mise en œuvre d'un environnement de travail de qualité pour les acteurs. Les outils choisis devront lui permettre de faire respecter les normes environnementales et de sécurité. Le tout en maîtrisant les coûts et dans un souci d'amélioration de la boucle qualité. Grâce à l'utilisation d'une GMAO moderne et adaptée à la gestion du bâtiment, le Facility Management permettra une optimisation des coûts, délais et qualité.

Facility Manager, un métier qui existe depuis plus d'un siècle

C'est chez des fabricants de meubles aux Etats Unis que la notion de Facility Management est apparue il y a 50 ans. L'arrivée de l'informatique dans les entreprises a alors bouleversé l'organisation de l'entreprise et son fonctionnement. L'emploi de Facility Manager était né. Ses premières missions étaient axées sur l'organisation des espaces de travail. L'enjeu était alors d'obtenir des gains de productivité. Au fil des années, les missions du Facility Management se sont élargies vers la performance de l'entreprise. En effet, le premier choc pétrolier a placé le responsable d'entreprise devant la nécessité de maîtriser les coûts de gestion de ses bâtiments. C'est au début des années 1990 que le Facility Management a trouvé sa vitesse de croisière. En se recentrant sur son activité cœur de métier, l'entreprise a externalisé ses activités non essentielles et a optimisé la gestion de ses lieux de travail.

Les offres du Facility Management sur les services et les prestations techniques

Les services du Facilty management s'appliquent sur de nombreux pans de l'activité de l'entreprise. Tout d'abord sur les aspects bâtiments et maintenance de leurs installations et ensuite sur la partie qui concerne directement les utilisateurs du lieu (service d'accueil et de gestion administrative).

Le Facility Management sur les prestations techniques

Il concerne la gestion du bâtiment immobilier et de ses équipements.

  • Les activités relatives à la gestion du bâtiment : travaux de construction, entretien du génie civil, accès aux installations, ascenseurs
  • Les activités de maintenance préventive des équipements : planification des interventions, bon fonctionnement des installations, contrôle technique périodique, conformité aux normes
  • La gestion des installations électriques : éclairage, télésurveillance
  • La gestion des fluides : réseaux d'eau
  • La gestion du chauffage, de la climatisation et de la ventilation
  • La gestion des équipements de sécurité : détection et protection incendie

Le Facility Management sur les services

Cet aspect du Facility Management ne concerne plus directement le bâtiment et ses installations, mais les solutions offertes aux acteurs sur site pour améliorer leur lieu de vie.

  • La gestion des espaces (bureaux, salles de formation)
  • La gestion du matériel informatique
  • La gestion des prestations administratives : accueil, standard, courrier, reprographie, archivage, conciergerie
  • La gestion financière de l'entreprise : économat, achats
  • Les interventions de nettoyage de bureaux et d'entretien des espaces verts
  • La gestion des déchets et des polluants
  • La gestion des audits sécurité
  • Les aménagements des espaces de travail : peinture, décoration... 
  • Les espaces de restauration collective

La modélisation des informations sur les bâtiments (BIM) au service du Facility Management

Le recours à l'utilisation du BIM pour la conception et la construction de bâtiments continue à se démocratiser. Cette technique de mise en œuvre des données de modélisation nécessite de manipuler des logiciels de Conception Assistée par Ordinateur (CAO). Elle nécessite également d'utiliser d'imposants fichiers de données (nuages de points). Alors ? To Bim or not to Bim ? Telle est la question ! Petit tour d'horizon des avantages et inconvénients de la modélisation des informations sur les bâtiments, vus du Facility Manager.

Les avantages de la modélisation des informations sur les bâtiments (BIM)

Le BIM constitue une simulation numérique en 3 dimensions de toutes les activités depuis la conception du bâtiment, jusqu'à son exploitation, en passant par sa construction. Elle permet ainsi une amélioration de la performance globale du projet grâce aux prestations suivantes.

  • Une collaboration de tous les acteurs : les doublons et risques d'erreur sont diminués
  • Un partage des compétences : il induit une augmentation de la satisfaction client
  • Une aide à la décision non négligeable, grâce à la visualisation 3D très en amont du projet
  • Une organisation projet adaptée et non figée
  • En point d'orgue, une diminution des coûts à chaque étape du projet, de la conception à l'exploitation
  • Une meilleure productivité grâce au contrôle du budget

Les inconvénients de la modélisation des informations sur les bâtiments (BIM)

A contrario, l'utilisation de modèles 3D nécessite inévitablement un investissement non négligeable en logiciels de CAO. Cela implique en conséquence une solide formation de tous les acteurs du processus au fonctionnement de l'outil. À terme, il existe un risque de démobilisation des acteurs si le choix de l'outil CAO est trop complexe et nécessite des compétences trop lourdes à acquérir... Mais ces inconvénients ont tendance à s'estomper au fil des années. Le recours au cloud réduit les besoins en termes de stockage de fichiers BIM. Les interfaces des logiciels de CAO évoluent de manière favorable pour les utilisateurs, en simplifiant leur prise en main.

Vous pouvez consulter nos autres pages sur les services apportés par la GMAO aux différentes entreprises du secteur du bâtiment.

 

 

Retour aux articles
News feed
Jeudi 06 octobre 2022
Mercredi 08 juin 2022
Mercredi 27 avril 2022
Vendredi 22 avril 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022