Retour aux articles

La GMAO souffle l'innovation pour les climaticiens

La GMAO souffle l'innovation pour les climaticiens

Mercredi 08 avril 2020

La CLIM ! Un équipement que l’on a tendance à oublier. Et pourtant, lorsqu’une panne se produit au bureau, chez soi, sur un site de production, à l'hôtel, impossible de ne pas s’en apercevoir. En période estivale, et c’est là que la panne survient, l’inconfort sera immédiatement perçu, la productivité des équipes diminuera et les plaintes se multiplieront. Pour ne pas en arriver là, voyons comment la GMAO va vous aider à maintenir en bon état de marche vos équipements de climatisation.

> Pourquoi une GMAO pour la maintenance immobilière ?

Climatisation ou simple ventilation ?

Souvent entretenues et maintenues par les mêmes opérateurs, la climatisation et la ventilation présentent chacune des caractéristiques distinctes : la ventilation s’attache au renouvellement de l’air et à sa bonne circulation entre les différentes pièces d’un bâtiment, tandis que la climatisation contrôle sa température et son degré d’hygrométrie. Un système de climatisation permettra ainsi le rafraîchissement de la température de l’air en été et, pour les systèmes appelés réversibles, son réchauffement en hiver.

Ces deux installations techniques participent au confort et à la santé des usagers, à la sécurité des bâtiments, aux normes anti-pollution et au respect de l'environnement. Pour ces raisons, la réglementation y est forte et la maintenance préventive essentielle. 

L’importance d’une maintenance préventive régulière

Pour la ventilation

La qualité de l’air est primordiale lorsque l’on sait que l’on passe 70 à 90% de notre temps dans un espace clos, et ce, même hors période de confinement. Et pourtant, on estime que l’air intérieur est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur. 

Un bon renouvellement de l’air est essentiel pour éviter à la fois des conséquences sur la santé comme l’augmentation des troubles respiratoires, de l’asthme, mais également la dégradation des bâtiments : humidité, condensation, développement de moisissures, etc. C’est pour prévenir ces risques que depuis 1982 en France, l’installation d’un système de ventilation est obligatoire dans les logements neufs.

Avoir un système de ventilation efficace et bien entretenu a également un intérêt au niveau économique. Il s’agit en effet du deuxième poste de dépenses pour les établissements recevant du public (ERP), après celui de la production d’eau chaude. Sa maintenance régulière rendra l’installation moins énergivore avec des économies à la clé.

Parmi les problèmes récurrents inhérents aux ventilateurs tels que filtres à air bouchés, unités de condensation obstruées, évents bloqués, fuites dans les conduits, etc., beaucoup peuvent être facilement évités via la mise en place de plans de maintenance préventive appropriés. En d’autres termes, une vérification régulière pour prévenir les avaries. Par exemple, il peut s’agir de dépoussiérer régulièrement les installations ou de changer les filtres à air en respectant scrupuleusement les recommandations du fournisseur.

Enfin, un entretien complet doit être effectué au minimum tous les 3 ans, voire tous les ans pour les systèmes au gaz, et comprend le nettoyage, le contrôle du maintien des gaines et du caisson bloc moteur, la vérification des entrées d’air neuf, de l'état général du ventilateur, des manchettes de raccordements entre le réseau et l'unité de ventilation, des connexions électriques, etc.

Vous êtes prestataire ? Vous souvenez-vous de la date du dernier entretien réalisé ? Il y a plus ou moins de 3 ans ? Jetez un coup d’oeil sur votre application de GMAO pour vous rafraîchir la mémoire avant d’arriver chez votre client. 

Pour la climatisation 

La durée de vie d’un climatiseur cassette est d’environ 15 ans. Pour la garder aussi efficace qu’au premier jour, un entretien régulier s’impose. Comme pour la ventilation, il est nécessaire de dépoussiérer les filtres, afin de garder une qualité d’air optimale. On estime qu’il faudrait effectuer ce nettoyage tous les 2 à 3 mois. Certains systèmes sont désormais équipés de voyants lumineux indiquant qu’un nettoyage s’impose !

D’autres éléments peuvent permettre d’anticiper une panne : un système qui devient bruyant, qui semble peiner à produire la température demandée, doit alerter sur la nécessité de faire appel à un professionnel pour des vérifications plus approfondies.

Rappelez-vous également que les systèmes de climatisation subissent de plein fouet les conditions extérieures, que ce soit les variations climatiques, le taux de particules présent dans l’air, le taux d’occupation du bâtiment, tous ces éléments ont un impact non négligeable sur l’usure et l’efficacité d’un climatiseur. C’est pourquoi il est nécessaire de tester l’installation au plus fort de son utilisation. Avec votre calendrier de maintenance, vous connaissez immédiatement la période d’usage la plus intense et planifiez vos rendez-vous au bon moment.

Enfin, un entretien régulier vérifie l’étanchéité de l’installation, le bon fonctionnement des connexions électriques, de la batterie, des filtres, de la condensation, de la température etc. 

Les réglementations du secteur ? 

Les réglementations dans le domaine de la climatisation et de la ventilation sont nombreuses et entraînent une multitude de documents à produire pour les professionnels du secteur. N’attendez plus pour les digitaliser !

Pour la ventilation

En France, la règle est notamment dictée par l’arrêté du 24 Mars 1982, modifié le 28 Octobre 1983, qui souligne le principe de ventilation générale et permanente. Idem en Belgique. Dans un logement ou un bâtiment, l’air doit pouvoir circuler librement entre les différentes pièces. Interdiction de calfeutrer les bouches d’aération !

Il s’agit également de distinguer les caissons de ventilation destinés à un usage résidentiel (appelés UVR, Unités de Ventilation Résidentiel) et ceux placés dans des lieux non-résidentiels (Unités de Ventilation Non Résidentiel). Le débit d’air propre exigé varie grandement : inférieur à 250 m3 par heure en résidentiel et supérieur à 1000m3 / heure en non-résidentiel. Autrement dit, le système de ventilation d’une usine ou d’un immeuble de bureaux n’a rien à voir avec la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) installée dans votre logement.

Pour les systèmes neufs, la Réglementation Européenne Ecoconception Ventilation, en vigueur depuis le 1er janvier 2016, est déjà bien connue des consommateurs : ce sont les étiquettes de classe énergétique A à G (éco-labelling) apposés sur les appareils. Notons également que depuis 2018, les ventilateurs installés sont plus silencieux : moins 5 décibels pour nos oreilles, en comparaison avec la réglementation de 2016, et permettent  d’économiser au moins 20 kWh d’électricité par rapport à un système de ventilation mécanique (VMC).

Lors d’une installation d’un nouveau système de ventilation, dans un bâtiment neuf ou ancien, l’installateur fournit au client un dossier prouvant qu’il respecte les normes en vigueur (NF DTU 68.3 en France, NBN D50-001 en Belgique). Ce document engage la responsabilité de l’installateur qui justifie avoir veiller au bon dimensionnement de l’installation, avoir prévu un accès sécurisé et éclairé pour les opérations de maintenance et s’être assuré du bon fonctionnement du réseau d’air en présentant les tests, contrôles et vérifications effectués. Autant vous dire qu’utiliser une GMAO pour intégrer les photos, les rapports et mesures collectés sur site, cela peut être très pratique.

Pour la climatisation

En France, le passage d’un professionnel est indispensable pour les installations contenant plus de 2kg de fluide frigorigène. Le frigoriste ou le climaticien doit obligatoirement émettre une attestation, attestant de la bonne étanchéité de l’appareil. 

Si l’installation contient plus de 3 kg de fluide frigorigène, en plus du passage annuel, l’intervenant et le propriétaire doivent mettre en place un registre de contrôle, valable 5 ans, signé à chaque passage. Le non-respect de ces obligations peut entraîner une amende allant de 450 à 1500 euros.

En Belgique, la règle diffère un peu. Si l’installation contient moins de 3kg de fluide frigorigène, il n’y a pas d’obligation d’entretien. Si l’installation est supérieure à 3kg, il faut effectuer un passage annuel. Pour 30kg, c’est semestriel et pour 300kg c’est trimestriel.

Dans les deux cas, une GMAO va faciliter l’organisation des passages récurrents et la production des documents réglementaires, à archiver et à transmettre à l’utilisateur.

Législations à venir 

Le législateur ne compte pas s’arrêter là. Les directives européennes viennent renforcer l’importance de l’impact environnemental des installations de ventilation avec notamment le calcul de l’énergie grise, c’est-à-dire toute l’énergie utilisée pendant le cycle de vie du produit depuis la fabrication jusqu’à la mise au rebut et au recyclage, en excluant la période d’utilisation, de l’empreinte carbone. Les systèmes proposant un débit modulable, la récupération de l’énergie seront sans doute privilégiés par les consommateurs, qui mettent également de plus en plus l’accent sur la qualité de l’air intérieur. En toute logique, pour attester de ces bons résultats les fabricants et les installateurs devront produire de nouveaux documents à transmettre à leurs clients.

Vous l’aurez compris, les réglementations imposent aux spécialistes de la ventilation et de la climatisation de justifier par des relevés réguliers la bonne conformité de leurs installations. Cela peut très vite se transformer en une montagne de documents à produire, à envoyer au client, à archiver et à ressortir lors de la prochaine intervention de maintenance. Tout cela représente beaucoup de paperasse et recourir à un logiciel de GMAO est la solution pour alléger votre charge de travail.

La GMAO : l’aide indispensable dans la gestion de vos opérations 

Vous êtes climaticien ? Prestataire HVAC ? 

Disposer de la GMAO Yuman va vous permettre de répertorier les différentes installations dont vous avez la charge, les passages et la périodicité prévue pour chacun de vos contrats. Anticipez les échéances de vos clients et tenez-les informés en toute simplicité.

Plus spécifiquement, Yuman vous aide à :

  • Recenser les installations dont vous avez la responsabilité
  • Ajouter photos, notices, fiches d’instruction et construisez le carnet d’entretien digital des équipements
  • Accéder à l’historique des interventions : voir en un coup d'œil les pièces changées, les fluides éliminés, les contrôles de l'alimentation électrique ainsi que les unités nettoyées et les filtres changés
  • Encoder vos contrats, créez des gammes de maintenance comportant les instructions et vérifications à effectuer
  • Déclencher automatiquement vos plans de maintenance préventive
  • Gérer vos échéances
  • Prévenir vos clients du passage de votre technicien
  • Digitaliser vos formulaires réglementaires, tels que le Cerfa 15497*02 en France, à compléter sur le terrain et partager immédiatement si souhaité
  • Enregistrer vos consommations de fluides frigorigènes en mobilité

Tout cela au travers d’une application de GMAO web & mobile, avec un workflow fluide et intuitif, qui vous accompagne tout au long de la journée, au bureau ou en intervention.

Vous êtes responsable maintenance ? 

Disposer de la GMAO Yuman va vous permettre de mieux organiser et suivre l’entretien de vos ventilations et de vos climatisations, et vous garantir de disposer d’installations techniques plus efficaces, moins gourmandes en énergie. 

L’enjeu est de faciliter la management de vos équipes techniques internes et la communication avec vos partenaires sous-traitants puisque vous partagez enfin la même base d’information.

Vous bénéficiez d’une disponibilité élevée de vos installations, vous renforcez le niveau de satisfaction des usagers de vos bâtiments, vous limitez le nombre de plaintes et réclamations. Vous êtes assuré d’être en conformité avec la réglementation. 

Conclusion

Respect de la réglementation, amélioration du bien-être, de la santé, de la sécurité, dans le secteur spécifique de la maintenance d’installations de climatisation et de ventilation, s'équiper de Yuman devient incontournable.

Au fait, notre ambition est d’offrir une expérience utilisateur inégalée. Vérifiez-le immédiatement : essayer gratuitement la GMAO. D’ici 2 minutes, le temps de créer votre compte, vous découvrirez ce qui se fait de plus moderne dans cette catégorie de logiciels.

Vous pouvez également bénéficier d’une démonstration animée par l'un de nos consultants : booker une visioconférence

Bonne découverte et à très bientôt.

 

📰 Vous serez également intéressé par la lecture de :

 

Retour aux articles
News feed
Jeudi 06 octobre 2022
Mercredi 08 juin 2022
Mercredi 27 avril 2022
Vendredi 22 avril 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022
Vendredi 25 mars 2022